Actualités

Sentinelles et la reconnaissance du noma par l’Organisation mondiale de la santé

une ONG suisse comme lanceuse d’alerte dans l’arène mondialisée de la santé (1988-2000)

Organisée par les Archives cantonales vaudoises (ACV), cette conférence a eu lieu dans le cadre du 40ème anniversaire de la Fondation Sentinelles au secours de l’innocence meurtrie. Elle est le point d’orgue d’une étroite collaboration entre la Fondation et les ACV, qui a débuté en 2016 et abouti, au début du mois d’octobre, à la mise en ligne de l’inventaire des archives de la fondation, confiées aux Archives cantonales en 2019. 

Martin Bovay a présenté du rôle de Sentinelles et de son fondateur Edmond Kaiser dans la reconnaissance de la maladie du noma par l’OMS et des problématiques qu’elle soulève.

Intervenants à l’occasion de cette présentation:

  • Delphine Friedmann, directrice des ACV ;
  • Marlyse Morard, directrice de Sentinelles ;
  • Martin Bovay, auteur d’un travail de master à l’Université de Lausanne sur ce sujet et aide-archiviste de Sentinelles en 2018-2019.

Cette conférence sera enregistrée et pourra également être écoutée a posteriori.

Pour en savoir plus :

Fonds d’archives ACV PP 1111 Sentinelles au secours de l’innocence meurtrie : http://www.davel.vd.ch/detail.aspx?id=1295861

Le kiosque à musiques fête Sentinelles

Pour fêter les 40 ans d’existence de Sentinelles, le Kiosque à musique (RTS) du 26 septembre 2020 nous a été dédié. Vous pouvez télécharger l’émission complète du Kiosque à musiques en direct de Crissier à l’adresse: https://we.tl/t-8jDhF1Nngx ou voir quelques reflets de cette émission (photos et vidéos) sur leur compte facebook:

https://www.facebook.com/RTSpopsuisse/

Sentinelles-Fribourg fête nos 40 ans en musique

Sentinelles Fribourg fête en musique les 40 ans de notre Fondation.
Pour célébrer avec nous, venez conjuguer plaisir et solidarité le 2 octobre au Centre Phénix à Fribourg.

Informations coronavirus

www.medicalnewstoday.com

31 mars 2020

Pour préserver la santé des personnes accompagnées dans ses différents programmes et celle des collaborateurs locaux et expatriés, des mesures exceptionnelles ont été prises par Sentinelles.

Les collaborateurs locaux et l’unique expatriée de Sentinelles, sensibilisés par les responsables de programmes ont à leur tour mis en place des dispositifs spécifiques pour prévenir la contagion et ajuster les activités de la Fondation à la situation.

En Colombie et à Madagascar, nos maisons d’accueil restent ouvertes aux enfants et aux jeunes adultes ne disposant pas d’alternatives. Il en va de même pour notre centre d’accueil de Zinder, au Niger, où sont présents une dizaine de patients atteints de noma et leurs accompagnants.

Au Burkina Faso, notre équipe se relaie dans notre centre de Ouagadougou pour assurer un suivi téléphonique aux patients et à leur famille et pour accueillir des enfants requérant des soins immédiats.

Au Sénégal, la situation particulière de chaque famille d’enfants conducteurs d’aveugles est étudiée avec soin et bénéficie d’une aide répondant à ses besoins.

L’approvisionnement des femmes incarcérées avec leurs enfants et des jeunes filles mineures à la prison centrale d’Antanimora, à Madagascar, se poursuit. 

En République démocratique du Congo, notre équipe locale continue  son travail de suivi psychosocial de femmes en situation de vulnérabilité extrême et se démène pour venir en appui aux détenues de la prison de Bukavu.

Les transferts d’enfants en Suisse sont suspendus.

En Suisse,  le télétravail pour une grande partie des collaborateurs a été mis en place et nous restons à disposition de chacune et chacun.

Plus que jamais, Sentinelles et les populations que nous servons avons besoin de votre soutien !

In memoriam

Patrick Joly est décédé le 24 juin. La nouvelle nous attriste profondément. Il n’aura profité qu’un peu plus de 2 ans d’une retraite bien méritée, après une vie consacrée aux personnes en détresse, oubliées, et parmi elles surtout des milliers d’enfants.

Son engagement à Sentinelles débute en mars 1997, lorsqu’il rejoint Zinder, au Niger, pour diriger sur place le programme de secours aux enfants atteints de noma. Il rejoint plus tard Madagascar pour assurer à Tananarive la responsabilité des programmes de Sentinelles. De retour en Suisse, il prend part à la direction de Sentinelles et devient également responsable des programmes menés au Burkina Faso.

 Ses dernières années professionnelles, il les consacre aux enfants victimes du noma accueillis en Suisse pour y subir des interventions de chirurgie reconstructive. 

 Sensible, profondément solidaire, son cœur battait fort pour les enfants. Nous garderons de lui le souvenir ému d’un homme courageux, d’un précurseur et d’un précieux et fidèle compagnon de route.

 Retrouvez Patrick grâce aux extraits de ce reportage « Noma et dette nigérienne » diffusé en 1999 par la chaîne britannique Channel 4.

Découvrez le film « A visage découvert »

Ce film, réalisé par deux étudiants de l’Eracom (Lausanne) dont c’était le travail de diplôme, s’attache à raconter le Noma notamment à travers Marietta, une petite fille rencontrée dans notre centre d’accueil de Ouagadougou.

N’hésitez à découvrir ce beau témoignage et l’importance de notre travail en faveur des enfants atteints de noma en tapant:

https://vimeo.com/303042000

Photo : Marie-Lou Dumauthioz

Tous nos vœux pour 2020 !

Merci de tout cœur de votre fidélité et de votre soutien tout au long de 2019

Nous vous adressons tous nos vœux de bonheur et de paix pour 2020, année des 40 ans de Sentinelles

Une Saint-Martin alléchante à Vevey

Sentinelles sera présente à la 550e foire de la Saint-Martin de Vevey le 12 novembre. Retrouvez nos hôtesses pour la vente de confitures « maison » et d’artisanat africain, principalement du Sénégal et du Burkina Faso, en faveur des enfants de nos programmes.

Interview du Prof. Kabengele Mpinga sur le noma

Projet Noma – Swiss Network for International Studies
Découvrez l’interview du Dr Emmanuel Kabengele Mpinga, de l’Université de Genève, sur le projet Noma, le  poids social et économique de cette maladie, les droits de l’enfant et la manière dont le Noma doit être intégré dans le programme des maladies négligées de l’OMS. Ce projet veut également établir l’importance du fardeau, en termes d’années de vie perdues et des handicaps qui affecteront le patient tout le reste de sa vie.

voir la vidéo

Un soutien du Théâtre de Bellevaux

Le théâtre de Bellevaux nous fait l’amitié de donner une représentation en soutien à nos actions le 17 novembre 2019. Raison de plus d’en profiter! (cliquer sur l’image pour l’agrandir).